Princesse Sissi

Un forum sur le célèbre dessin animé Princesse Sissi
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 episode 13 : le bal des fiançailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
princesse sissi
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2613
Age : 33
Personnage préféré : sissi et frantz
Autre(s) DA préféré(s)? : princesse starla
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: episode 13 : le bal des fiançailles   Lun 28 Juil - 10:52

Karl et Sissi partent au grand gallop pour vienne afin d'arriver à temps pour le bal.Mais ils font face à une terrible tempete qui va considèrablement les retarder.Pendant ce temps,au palais royal,les préparatifs se terminent.Arriveront-ils à temps pour empêcherles fiançailles de franz et d'hélena qui paraissent in évitable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessestarla.discutforum.com
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   Sam 7 Fév - 18:14

Episode 13

Recap : Sissi est bien malheureuse à Possi, alors qu’Helena respire le bonheur au palais où elle se prépare pour le grand bal. Franz ne peut s’échapper du palais. Alors il envoie Karl porter une lettre a Sissi mais entre temps une invitation arrive a Possi. Bien que Karl aime secrètement Sissi, il lui remet la lettre de Franz.

Le Bal Des Fiançailles

Il pleut. Sissi et Karl sont en route pour Vienne.
Sissi : Dis Karl, sommes nous encore loin de Vienne ?
Karl : À quelques heures normalement, mais avec cette pluie, c’est impossible à dire. Souhaitons qu’il ne pleuve pas sur l’autre rive du Danube.
Ils traversent tous deux un pont en pierre qui commence a se briser a cause de l’eau déchaînée du fleuve.
Karl : Sissi fait attention.
Sissi : Oh…oh…o
Le pont s’effondre juste devant Sissi et son chapeau s’envole.
Sissi : Oh non. En arrière Tempête !
Karl : Impossible de traverser par la.
Sissi se couvre la tête avec sa cape.
Sissi : Il y a forcement un autre moyen.
Karl : Mais lequel ? Il y a bien un bac en amont, mais…
Sissi : Alors en route. Il n’y a pas une minute à perdre.
Ils se remettent en route au galop.

Ils sont arrivés à un endroit où il y a une cabane en bois et un bac. La pluie s’est arrêtée.
Karl : C’est ici
Ils se dirigent vers le bac quand un homme les arrête.
L’homme : Mademoiselle, on ne passe pas.
Karl rejoint Sissi.
Karl : Le pont s’est effondré. Nous devons absolument traverser le fleuve.
L’homme : Non, pas aujourd’hui. C’est vraiment impossible. Peut-être demain.
Sissi : Mais nous devons passer. C’est de la plus haute importance.
L’homme : Oh, pour ça je ne demande qu’a vous croire mais ce n’est pas ma faute, je regrette. Ce n’est pas moi qui commande.
Karl : Alors qui es-ce ?
L’homme : C’est le fleuve. Quand le Danube est en colère, pas question de le chatouiller. Il briserai le bac sans difficulté en mille morceaux. Regardez le bien. C’est lui qui commande.
Karl : Cet homme a raison Sissi, nous n’avons aucune chance. Le courant est bien trop fort.
Sissi : Mais nous devons rejoindre Franz.
L’homme : Même si vous étiez l’Impératrice en personne, je vous direz toujours non. Avec le poids des chevaux, le bac n’atteindrait même pas le milieu du fleuve.
Sissi : Tans pis, je me débrouillerai sans vous !
Sissi se met à reculer avec Tempête.
Karl : Merci qu’en même.
Sissi : Tempête…
Elle murmure quelque chose à son oreille et il se met à courir en avant pour sauter sur le bac.
L’homme : Arrêtez… !
Karl : Têtu comme une mule. Elle tient sa de son père.
Il saute lui aussi sur le bac et jette une bourse pleine de pièces à l’homme.
Karl : Tenez, au cas où ça tournerait mal.
Sissi et Karl descendent de cheval.
Karl : On peut peut-être vous aider capitaine.
Sissi : Larguez les amarres moussaillon.
Ils rient tous les deux et Karl va détacher le bac.
L’homme : Eh, arrêtez…
Karl : Au revoir.
L’homme :…c’est de la folie !
Ils se mettent à traverser et l’homme tient la corde pour les aider à traverser.
Sissi : En avant toutes.
Karl (tirant sur une corde) : Ah…
Le bac commence à se balancer dangereusement.
Karl : Oh…Ah
La corde commence à s’effriter. L’homme aperçoit cela.
L’homme : Oh, non, pas ça. Attention, ça va lâcher.
Karl et Sissi attrapent la corde.
L’homme : Oh non !
La corde se casse et les deux tombent.
Karl : Ahhh…
Sissi : Ah…
Ils se relèvent, Karl attrapant sa tête.
Sissi : Oh non, Karl.
Les chevaux commencent à s’agiter et Sissi et Karl s’accrochent au mat du bac.
Karl : Accroche toi bien
Sissi : Oh…
Le bac est frappé par une vague et se balance encore plus sur l’eau. Karl et Sissi crient et s’aperçoivent que les chevaux ne sont plus sur le bac.
Sissi : Les chevaux !
Elle s’approche du mat ou sont attaché les chevaux.
Sissi : Oh !
Tempete et Panache refont surface.
Sissi : Panache ! Tempete !
Les chevaux essaient de tirer le bac vers la rive mais le bac, porté dans la direction opposé par le fleuve, les empêche d’avancer.
Karl (un couteau a la main) : Tiens toi a la longe de Tempete.
Sissi fait ce qu’il dit et Karl coupe la longe.
Sissi : Ahh …
Elle est tirée hors du bac et est plongée dans l’eau. Karl attrape a son tour la longe de Panache et la coupe. Il est lui aussi tiré hors du bac.
Karl : Ahhh…
Tempete tire Sissi jusqu’au rivage et Panache fait de même avec Karl.
Karl : Ah…Ah
Le bac se brise en morceaux contre les rochers.
Karl (se relevant sur ses coudes) : Et dire qu’on appelle ce fleuve le beau Danube bleu. Ohh…
Sissi se lève a son tour sur ses coudes et ils regardent tous les deux le fleuve.

Au palais
On entend les enfants rire.
Ludovica : Gackel, Mapperl ! Voulez vous vous tenir correctement.
Elle tient Bepa dans ses bras tandis que les garçons glissent sur le sol. Tina est debout portant la robe de Sissi et le couturier du palais s’agenouille a coté d’elle. Il se met debout.
Couturier : Duchesse, je n’y arriverai jamais. Cette robe est dix fois trop grande pour vous.
Ludovica : Je te l’avais dit Tina. C’était stupide d’emprunter une robe à Sissi.
Tina (secouant sa tête) : Mais enfin maman, je n’avais pas d’assez jolies robes pour le bal, tu sais. Vous aller bien trouver une solution. C’est mon premier bal, vous savez.
Couturier : Nooon, vraiment c’est…c’est très difficile. Je n’avais pas prévu d’habiller des enfants.
Tina : Je ne suis pas une petite fille.
Couturier : A moins que… oh, il me reste bien ceci.
Il lui montre une tenue de garçon.
Ludovica : Allons…
Tina : Et je ne suis pas un garçon non plus.
Bepa commence à s’agiter.
Ludovica : Allons Bepa.
Tina : Je suis une demoiselle.
Ludovica : Non, c’est impossible.
Helena arrive en riant.
Helena : C’est totalement ridicule. Inutile de perdre plus de temps avec cette petite fille. J’ai besoin de vous.
Tina (arrachant la tenue des mains du couturier) : Ce sera parfait. Je le prends. Toujours aussi désagréable, cette Helena.
Le couturier retire entre temps la robe de Sissi de Tina.
Helena (s’asseyant) : Tiens, Tina. Je ne t’avais pas reconnu sans tes vêtements de paysanne. Sissi n’est pas avec toi ?
Tina : Non, elle n’avait manifestement aucune envie de te revoir. Alors je me suis dévouée.
Helena : Es-ce que tu oublie que tu parles a la future Impératrice ?
Ludovica : Tina ! Sissi est désolé de ne pouvoir assister à vos fiançailles, Helena. Son père avait besoin d’elle à Possi.
Sophia : J’espère qu’elle n’est pas malade, au moins.
Ludovica : Non, Majesté. Mais, vous comprenez, il fallait bien que quelqu’un reste au château.
Sophia : Comme c’est dommage. Sa compagnie va nous manquer. Helena et Franz auraient tellement aimé recevoir ses vœux de bonheur.
Les garçons : Voilà Franz !
Ils voient Franz arriver a cheval et courent le voir.
Les garçons : Franz !
Ludovica : Revenez ici, petits chenapans.
Sophia : Décidément ma chère, l’éducation de vos enfants laisse toujours a désiré.
Ludovica (choquée) : Oh !
Tina court à son tour voir Franz.
Ludovica : Non, Tina !
Les garçons : Franz ! Franz !
Ils descendent les escaliers en courant et riant et sautent dans les bras de Franz.
Franz : Ah, vous voilà ! (Regardant un des jumeaux) Gackel ?
Les garçons (en riant) : Perdu
Franz : A ha ha ha ha ha. (Regardant l’autre) Mapperl. (Puis retournant la tête) Gackel. (Voyant Tina arriver) Et voilà mademoiselle ‘Pas plus compliqué’.
Ils rient tous. Tina lui tend sa main et Franz dépose les jumeaux.
Franz (lui faisant un clin d’œil) : Mes hommages, Mademoiselle Tina.
Il lui baise la main.
Tina : Oh Prince. Vous me flattez.
Franz : Mais, je ne vois pas Sissi.
Mapperl : Euh, elle n’est pas venue.
Franz (déçu) : Oh
Gackel : Et elle est très très malade.
Mapperl : Mais enfin, ce n’est pas trop grave. Papa est avec elle.
Gackel : Et elle monte Tempete tous les jours. Tu verrai ça.
Tina : Ce n’est pas la peine de lui mentir. Sissi est très fâchée parce que tu vas te fiancer avec Helena. Et je suis bien d’accord avec elle. Cette Helena c’est qu’une chipie. Je me demande ce que tu peux bien lui trouver.
Franz (en soulevant Tina) : A vrai dire Tina, pas grand chose.
Tina : Alors tu n’as qu’a annuler le bal de ce soir et comme ça je n’aurai pas a m’habiller en garçon. Et tu reviendras a Possi et Sissi t’aimera et tout sera comme avant. Pas plus compliqué.
Franz : Si Tina, hélas, c’est bien plus compliqué.

En chemin
Sissi court toujours en direction de Vienne.
Sissi : Oh la Tempête.
Elle s’arrête et Karl la rejoint.
Karl : Oh…Oh
Sissi : C’est incroyable.
On voit un village qui est sous l’eau.
Sissi : Le village a été entièrement inondé.
Karl : La, regarde. Les habitants sont obligés de le quitter.
On aperçoit un groupe de gens quittant le village avec leurs animaux et quelques affaires.
Karl : Il va falloir contourner le village.
On voit une fille monter sur le toit d’une maison et agiter la main.
Sissi : Karl, regarde.
Karl : C’est une petite fille.
Sissi : Oh, il faut aller l’aider.
Elle court en direction du village.
Karl : Sissi, attends.
Il la suit. Ils descendent des chevaux et Sissi essaie de mettre une barque à l’eau.
Karl : Si tu fais ça Sissi, tu sais que nous n’arriverons jamais à Schönbrunn a temps.
Sissi : Mais cette petite est en danger, nous sommes peut-être sa seule chance.
Karl : On peut prévenir les villageois. Ils reviendront la chercher.
Sissi : C’est vrai, mais si jamais il arrivait quelque chose a cette enfant entre temps, je ne pourrais jamais me le pardonner. Nous n’avons pas le choix.
Karl : Oh, tu as raison Sissi. Allons y.
Sissi monte dans la barque et Karl la pousse.
Karl : Ah…Ah…ah
Karl rame vers la petite fille qui est en train de pleurer.
Sissi : Regarde, c’est la. (Criant) Ne crains rien, on arrive.
Karl essaie d’atteindre la fille en grimpant sur le toit.
Sissi : Comment t’appelle-tu ?
La fille : Anita
Sissi : N’aie pas peur Anita. Nous allons te sauver.
Karl glisse soudain et tombe dans la barque.
Karl : Ah…Ah…ah…
Karl : Rien a faire. C’est beaucoup trop glissant.
Sissi : Anita, tu as déjà fait du toboggan ?
Anita lui fait signe que oui.
Sissi : Alors tu va faire pareil. Tu vas glisser sur le toit et je te rattraperai en bas, d’accord.
Anita : Je ne peux pas. J’ai trop peur.
Sissi : Bon. Il n’y a plus qu’une solution.
Sissi détache sa cape et se met debout.
Karl : Oh ! Mais c’est impossible Sissi.
Elle plonge.
Karl : Oh, Sissi ! Sissi ! Revient.
Sissi entre dans la maison et monte vers la trappe.
Anita : Comment elle peut me rejoindre, la grande fille ?
Karl : Elle va passer par l’intérieur de la maison.
Anita : Elle ne pourra pas. J’ai fermé la trappe du grenier.
Karl : Oh non, Sissi !
A l’intérieur, Sissi essaie d’ouvrir la trappe en frappant dessus avec ses mains. Anita va l’ouvrir et Sissi remonte en toussant.
Anita : Vous allez bien ?
Sissi : Oh, ça va aller Anita.
Karl: Sissi, Anita!
Sissi: Oh!

Au palais
Une fenêtre s’ouvre. Le majordome va le refermer.
Majordome : Quel temps. Il paraît que les inondations ont dévasté les rives du Danube.
Franz, assis près du feu, est en pleine réflexion.
Franz : Euh, vous disiez Gaspard ?
Majordome : On dit même que certains villages sont totalement inondés.
Franz (se levant) : L’impératrice, est-elle au courant ?
Majordome : Je ne sais pas, Votre Altesse. Je suppose.
Franz : Aidez moi, Gaspard. Je dois la voir immédiatement.
Il l’aide à mettre le truc rouge.
Franz : Nous ne pouvons pas faire la fête quand notre peuple est en danger.

Au village
Sissi sort du grenier en portant Anita dans ses bras.
Anita : Nous voilà !
Karl : Sissi, tu peux te vanter de m’avoir fait peur.
Sissi (en retirant l’eau de ses cheveux) : Tu aurais du venir. C’était superbe. Et maintenant Anita, nous allons faire du toboggan ensemble.
Anita : Oh, tu es sure ?
Sissi (la prenant dans ses bras) : Mais oui, ne t’inquiète pas. Tout ira bien. Je compte jusqu'à trois. Un…Deux…Trois… Et youhou !!!
Elle glisse en riant.

Au palais
Quelques personnes sont déjà dehors dans la cour. Franz va voir sa mère.

Helena (parlant a quelques personnes) : Franz est un garçon charmant. C’est bien simple, il m’adore. C’est lui qui m’a offert ce collier de perles. Enfin, sa mère l’Impératrice, mais c’est pareille.
Une dame (chuchotant a un homme) : Elle peut dire ce qu’elle veut. On ne la croit pas. Non.
Ils se mettent à rire. Le père d’Helena arrive accompagné d’un homme. Il fait les présentations.
Maréchal : Helena, Archiduc du Juteland.
Helena (tendant sa main) : Archiduc de quoi ?
Maréchal : Juteland
L’homme s’abaisse pour lui baiser la main
L’homme : Mademoi…
Mais elle la retire tout de suite.
Helena : Oh, voyons papa, le Juteland. Je ne sais même pas ou c’est. Le Juteland. Et puis, une future impératrice d’Autriche n’a pas de temps à perdre avec le Juteland.
L’homme s’en va.
Helena : Oh, c’est petits aristocrats d’on ne sais où. Pour qui se prennent-ils ?
Maréchal : Euh…Euh

Franz rejoint sa mère qui est debout à cote de Zottornic et qui porte une robe rouge.
Franz : Mère, j’ai à te parler.
Sophia : Eh bien, parle mon fils. Nous n’avons pas de secrets pour notre conseiller.
Franz : Il paraît que le pays est ravagé par les inondations. Je dois annuler le bal et me rendre sur le champ au secours du peuple.
Zottornic : Enfin, Altesse, vous n’y pensez pas.
Sophia : C’est une pensée très noble Franz mais pour l’instant, le pays a surtout besoin de tes fiançailles. Crois moi.
Franz : Mère, permet moi d’insister.
Sophia : Tu restes ici Franz. Conseiller Zottornic, envoyez immédiatement un régiment de hussards pour secourir ces malheureux.
Zottornic : C’est déjà fait, Majesté.
Sophia : Tu vois, le conseiller pense absolument a tout. Va rejoindre ta fiancée et pense plutôt a t’amuser mon cher Franz.
Franz : A m’amuser…

Au village
Sissi et Karl accompagnent les villageois et les aident à transporter quelques affaires.
Un homme : Je ne sais vraiment pas comment vous remercier. La pauvre Anita a perdu ses parents dans l’inondation. Nous nous occuperons d’elle.
Karl : Qu’allez vous faire maintenant ? Vous avez tout perdu.
L’homme : Nous allons essayer de trouver du travail a Vienne.
Sissi : A Vienne ? Karl, tu crois qu’il reste un espoir d’arriver a temps pour le bal ?
Karl : Oh, j’ai bien peur que non hélas.
Sissi : Oh, il faut absolument essayer. Je ne veux pas croire qu’il soit trop tard.
Karl : Je ne connaît personne d’aussi obstinée que toi Sissi.
Sissi embrasse Anita sur la joue.
Sissi : Au revoir Anita. Nous nous retrouverons un jour, j’en suis sure.
Anita : Au revoir Sissi.
Sissi : Tempête, c’est le moment de prouver que tu es le cheval le plus rapide d’Europe.
Ils se mettent en route tandis et les villageois les regardent partir.

Sissi (en pensée) : Attends moi Franz, je t’en supplie. Attends moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   Sam 7 Fév - 18:17

Au palais
Helena : Franz, allez vient ça va commencer.
Franz : Helena, écoute moi. J’ai à te parler sérieusement. (Attrapant sa main) Si tu es mon amie, il faut que tu me rendes ma promesse.
Helena : Hmm, ta promesse ? Mais quelle promesse ?
Franz : Celle de t’épouser, voyons. Tu le sais parfaitement.
Helena : Mais, c’est a ta mère que tu as fait une promesse, Franz. Et je ne suis pas ton amie mais ta fiancée. Arrête de changer d’avis tout le temps ! Et vient, nous sommes attendus.
Elle s’en va et Franz la suit, résigné.

Le majordome ouvre une porte et tape son bâton trois fois.
Majordome : Mesdames, messieurs, la cérémonie du cotillon va commencer.
Tous les gens : Oh…
Et ils entrent tous à l’intérieur.

Sissi et Karl arrivent au galop, vont à l’écurie et descendent de cheval.
Karl (au garçon d’écurie) : Occupez vous bien d’eux. Ils l’ont mérités.
Il emmène les chevaux.

Karl : Sissi, mais tu ne peux pas paraître au bal dans cette tenue.
Sissi : J’ai tout prévu. Ma robe de bal.
Elle la retire de son sac.
Karl : Oh non.
Sissi : Ohhh, avec l’eau elle a rétrécit. Tout est perdu.
Karl : Suis moi, nous trouverons bien une solution.
Il la tire vers une chambre à l’intérieur.
Sissi (regardant a l’intérieur) : Oh…
Karl (ouvrant sa penderie) : Evidemment je n’ai que des costumes d’hommes mais tu trouveras ici de quoi te laver et te coiffer. Je vais voir ce que je peux faire.
Sissi : Merci Karl. Tu as déjà tellement fait.
Il sort en refermant la porte derrière lui.

Dans la grande salle
Tina est habillé en garçon.
Un garçon : Bonjour
Tina : Oh…
Elle est approché par un garçon portant un plat rempli de gâteaux.
Le garçon : Je m’appelle Friedrich. Tu veux bien être mon copain ? Tiens, je t’ai apporté des gâteaux.
Tina (toussotant un peu pour changer sa voix en celui d’un garçon) : Non merci. Je dois faire attention a ma ligne, moi.
Deux personnes passent entre eux et Tina profite pour s’échapper.
Friedrich : Ohhhhh…
Et il mange le gâteau qu’il voulait offrir à Tina.

Karl arrive dans la salle, voit Franz passer et essaie d’aller lui parler mais sa mère l’interrompt.
Sophia : Et bien Karl, en voilà une tenue.
Karl : Oh, mes respect mère. Je…je n’ai pas le temps de t’expliquer.
Il s’en va.
Sophia : Oh
Le majordome se met devant les escaliers et tape son bâton sur le sol trois fois.
Majordome : Mesdemoiselles, la cérémonie du cotillon va commencer.
On voit dix jeunes filles debout dans une ligne avec Helena tout au bout.

Karl est debout, regardant la cérémonie.
Tina: Karl, Karl
Karl : Euh… Hein…
Il se retourne.
Karl : Tina. Mais que fait tu dans cette accoutrement ?
Tina : J’avais emporté une robe de Sissi. Mais elle était trop grande.
Karl (réfléchit) : Hmmm… Suis moi.

Majordome : Selon la tradition, le prince remettra ce bouquet à la prétendante qu’il choisit pour fiancée impériale.
Franz se met devant la première fille. Elle s’incline devant lui.
Majordome : Mademoiselle Lott Von Steiner
Il s’avance devant la deuxième.
Majordome : Mademoiselle Gabrielle de Bahencourt
Elle s’incline aussi. Franz continue de s’avancer.

Zottornic : C’est un grand moment pour l’empire, Majesté.
Majordome : Mademoiselle Graziella di Colombani
La neuvième fille : Oh…

Dans le couloir
Karl à la robe de Sissi en main et Tina le suit.
Tina : Je ne comprends rien à ton manège. Où m’emmènes tu ?
Karl : Tu vas voir, c’est une surprise.
Il ouvre la porte de sa chambre.
Tina : Sissi !
Karl : Ah ha ha ha.
Il suit Tina et referme la porte. Quelques instants après, Tina sort portant la robe qui a rétrécit.
Tina : Pas plus compliqué.
Karl sort portant sa tenue officielle.
Karl : Sissi, tu es merveilleuse. Viens vite.

Dans la grande salle
Majordome : Mademoiselle Margaret Roitersonne
Franz est arrivé à la septième fille.
Franz : Oh.
Il tourne la tête et voit Helena s’impatienter. La dame tenant le bouquet s’approche de lui. Le majordome regarde l’Impératrice qui lui fait signe de continuer.
Majordome : Mademoiselle Francesse Winnipeg
Franz : Ah…
Il continue de s’avancer.

Ludovica : Oh, si seulement c’était Sissi.
Elle s’essuie les yeux avec un mouchoir.
Mapperl : Maman, regarde Tina.
Il se met à rire.
Ludovica : Tina. Mais où as tu trouvé cette robe ?
Tina : Heureusement que je pense a tout. Grâce a moi, peut-être que nous aurons une belle surprise.
Ludovica se met à sourire. Friedrich s’approche.
Friedrich : Pardon, vous n’auriez pas vu un garçon qui vous ressemble ?
Tina : Si, c’est mon frère jumeau. Il est parti sur la terrasse.
Friedrich : Ohhh
Tina se met à rire.

Dans le couloir, on voit Karl courir. Derrière lui, arrive Sissi. On voit un bout de sa robe à l’arrière, puis on voit ses cheveux et son bras pendant qu’elle court. Karl s’arrête.
Karl : Attends, j’ai quelque chose pour toi.
On nous montre la moitié du devant de sa robe, en bas.
Karl : Disons que c’est un cadeau de fiançailles.
Il lui passe la parure qu’Helena avait jetée autour du cou.
Sissi : Oh, Karl, comment te remercier pour tout ce que tu as fait.
Karl : Chut, a toi de jouer.

Franz arrive finalement devant Helena qui s’avance vers lui.
Majordome : Mademoiselle Helena Von Grossberg.

Franz prend le bouquet. Tout le monde tourne le regard et on entend des ‘Oh’ partout. Franz tourne lui aussi la tête.
Franz : Sissi

On la voit finalement en haut des escaliers. Elle se met à descendre et s’avance vers Franz.
Sophia: Sissi
Zottornic: Oh, Oh… Sissi
Ludovica: Sissi
Helena : Sissi !
Zottornic : Reprenez vous majesté. Personne ne doit remarquer quoi que ce soit. Faites comme si c’était prévu.

Franz s’avance vers Sissi.
Majordome : Mademoiselle…euh…Mademoiselle…
Karl s’approche de lui et lui chuchote a l’oreille : Elisabeth Von Wittelsbach
Majordome : Mademoiselle Elisabeth Von Wittelsbach

Sissi s’incline devant Franz en lui tendant sa main. Il la prend et lui offre le bouquet.
Franz : Mademoiselle
Sissi : Mes amis m’appellent Sissi
Ils s’approchent l’un de l’autre et tout le monde les applaudit. L’orchestre se met à jouer.
Franz et Sissi se mettent à danser et ils sont rejoints par d’autres couples.

Helena : Vous ne pouvez pas la laisser faire ! Il est a moi ! Il est a moi !
Karl s’approche d’elle (D’une voix moqueur) : Très chère Helena, m’accorderais tu cette valse ?
Helena : Oh ! Toi ! Oh !
Elle s’en va et Karl se met à rire.

Franz : Dis moi que je ne rêve pas.
Sissi : Bien sure que si tu rêves. Nous rêvons tous les deux. Je voudrais que cette valse ne s’arrête jamais.
Ils continuent à valser et des feux d’artifices illuminent le ciel au dessus du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princesse sissi
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2613
Age : 33
Personnage préféré : sissi et frantz
Autre(s) DA préféré(s)? : princesse starla
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   Dim 8 Fév - 23:04

super vidou

sa doit te prendre beaucoup de temps pour tout reécrire

Vive_________Princesse____________Sissi_________!!!

www.princessestarla.discutforum.com

www.princessesissi.discutforum.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessestarla.discutforum.com
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   Lun 9 Fév - 14:12

Merci

Ca me prend une demi-journée ou un peu plus si j'ecris tout d'un coup. Sinon j'ecris la moitié un jour puis l'autre moitié un autre jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1942
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   Jeu 12 Fév - 17:05

Waouw!Quel courage!Bravo! Wink

Vive_________Princesse____________Sissi_________!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princessesissi.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: episode 13 : le bal des fiançailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
episode 13 : le bal des fiançailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les fiançailles
» Comment imaginez vous la bague de fiançaille de Bella ?
» [Collection] Aimer ( Baudinière)
» Disneyland Paris propose 16 nouvelles soirées dans ses parcs à thèmes
» Humour : Bijou des années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Princesse Sissi :: Princesse Sissi :: Episodes-
Sauter vers: