Princesse Sissi

Un forum sur le célèbre dessin animé Princesse Sissi
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 episode 12 : une lettre de franz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
princesse sissi
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2613
Age : 33
Personnage préféré : sissi et frantz
Autre(s) DA préféré(s)? : princesse starla
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: episode 12 : une lettre de franz   Lun 28 Juil - 10:48

Les fiançailles de franz et d'héléna se préparent au palais royal.Sissi est désespérée par la nouvelle de cette union et n'a plus gout à rien.Franz demande à son frère Karl d'apporter en main propre une lettre a sissi car toutes les autres ont été interceptées par le conseiller de l'imperatrice,zottornic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessestarla.discutforum.com
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 12 : une lettre de franz   Lun 2 Fév - 16:12

Episode 12

Recap : Sissi est revenue à Possi pour apprendre à ses parents la demande en mariage de Franz. Mais avant que Franz ne puisse annoncer à sa mère, celle si lui révèle qu’elle voudrait lui voir épouser Helena. Pour le convaincre elle lui fait croire à sa mort prochaine et Sissi, en apprenant que Franz va épouser Helena, s’évanouit.

Une lettre de Franz

A Possi
Sissi est assise à l’extérieur, toute triste, quand elle entend son père. Il est debout devant des rideaux blancs dans un grand cercle formé avec des bottes de foin.
Max : Attention, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, j’ai l’immense honneur de vous présenter le grand cirque de Possi.
Tout ceci se trouve devant Sissi. Bepa qui est assise à coté de Sissi, applaudit.
Tempête arrive sur la scène en passant par le rideau.
Max : Et pour commencer voici devant vous le célèbre étalon, Tempête. Et hop.
Toufou grimpe sur Tempête et s’assoit sur lui, les deux pattes avant en l’air. Ils font le tour de la scène.
Max : Et voici maintenant, le géant Gak-Map.
L’un est debout sur l’autre et eux aussi passent devant Sissi.
Max : Admirez maintenant le célèbre Tommy et son ami Croc, l’écureuil le plus malin de Bavière.
Tommy tient un cercle dans lequel Croc saute plusieurs fois
Bepa : Bravo, bravo, bravo
Sissi est toujours aussi triste.
Max : Admirez la dextérité impeccable de la charmante Tina.
Tina arrive en jonglant avec des fruits. Marchant a reculons, elle est bousculé par Tempête qui passe derrière elle. Ses fruits tombent. Gak-Map marche sur une orange et ils tombent sur Tempête. Toufou saute en même temps et atterrit sur Tommy. Son cercle roule vers Tina et la fait tomber. Tempête arrive en même temps avec l’un des jumeaux sur son dos et s’arrête d’un coup devant Tina ce qui fait que Mapperl est projeté sur des bottes de foin.
Cancan : Bravo !
Ils se mettent tous à rire, mais Sissi n’est plus la et ils sont déçu.

Au palais
Des personnes apportent des caisses et des tapis à l’intérieur et tout le monde s’affaire a déroulé les tapis, ouvrir les caisses, placer les vases a fleurs, etc.

(**NB : J’ai décidé d’appeler l’homme qui donne des ordres et fait respecter le protocole, ‘Le protocole’ car je ne connais pas son nom)

Le protocole : Les… les chandeliers vont par la. Eh eh eh eh eh…vous pouvez poser cette chaise ici.
Un homme pose la caisse qu’il tenait et on voit Franz passer a cote ayant l’air d’être de très mauvaise humeur. Tout le monde le regarde passer. On entend Helena.
Helena : Non, non, non et non. Je vous dis que ça ne va pas !
Le protocole regarde en direction de sa voix, puis en direction de Franz.

On voit un garçon d’écurie allant vers l’écurie un seau a la main. Et on entend Helena crier.
Garçon : Eehhh
Il est renversé par Franz qui sort de l’écurie sur Panache, en galopant.
Garçon : Aahhh ! (Parlant a un homme a cote de lui) Mais c’est encore le prince Franz ! Tous les matins c’est la même chose. Il part dans la forêt au grand galop et moi je renverse mon seau. Je me demande bien ce qui lui arrive ces temps ci.
Il entend en même temps crier Helena.
Helena : Rien de rien. Je n’en veux pas un point c’est tout !
Ils regardent tout deux en haut.
L’homme : Eh…sans doute les mystères de l’amour.

Dans la chambre d’Helena
Deux servantes sont debout.
Helena (En se dirigeant vers une dame) : Je n’en veux pas, un point c’est tout ! Ces robes sont tout simplement ridicules.
Elle commence à jeter les robes partout.
Helena : Communes ! Vulgaires ! Vieillottes ! Ridicules ! (S’adressant a la dame) C’est dont ça que vous voulez. Que je sois ridicule au bal de mes fiançailles. Vous voulez ridiculiser la future impératrice d’Autriche.
Elle commence à déchirer sa robe, puis ses manches
La dame : Oh…oh
Helena : Vous osez me répondre. Et vous (s’adressant aux servantes), vous ne dites rien.
Elles se lèvent et partent.
Helena (En balançant des choses par derrière son dos) : Des incapables ! Voilà ce que j’ai pour me servir.
Elle jette un vase qui se brise et donne un coup de pied dans une caisse contenant des robes. Elle jette tous ses vêtements partout et s’aperçoit enfin dans le miroir.
Helena : Oh !
Elle court derrière une séparation, dont on se sert pour se changer, en pleurant.
Helena : Laissez moi, laissez moi seule.
Les dames partent et son père arrive. Helena court se jeter sur son lit pour pleurer et son père la console.
Helena : Elles sont toutes contre moi. Toutes !

Dans la grande salle, ‘Le protocole’ est debout à cote de l’impératrice.
Sophia (Parlant aux gens qui décorent la salle) : Faites attention a ces vases. Et apportez encore des chandelles.
Le protocole : Atten…atten…attention les vases et oui plu…plu…plus de chandelles. Allez.
Zottornic arrive.
Z : Tout se déroule comme vous le souhaité, Majesté ?
Sophia : Ah, conseiller Zottornic. Vous tombez a pic. Avez vous vu Franz ? J’ai absolument besoin de lui pour régler les derniers détails des fiançailles.
Z : Non Majesté, je ne l’ai pas vu de la matinée.
Sophia : Décidément mon fils aînée n’est jamais la quand on a besoin de lui.
Z : Excusez moi votre Majesté, c’est délicat. Je dois vous informer que… que depuis plusieurs jours, le prince Franz quitte le palais au petit matin et qu’il passe ses journées à parcourir les bois et la campagne sur son cheval.
Sophia : Oh, vraiment !
Z : J’ai l’impression Majesté que le prince Franz a euh…comment dire, i…il a euh… la tête ailleurs.
Sophia : Oui, je vois. Il a la tête en Bavière sans doute, du coté de Possi, de cette Sissi.
Z : Précisément.
Sophia : Oh, ça lui passera. Mais en attendant, je compte sur vous pour veiller a ce qu’il ne s’éloigne pas trop de Vienne et du palais.
Z : N’aillez aucune crainte Majesté, n’aillez aucune crainte.
Son ombre se penche entre temps, menaçant, sur celle de Sophia. Il claque ses doits et deux soldats accourent.
Soldats : A vos ordres excellence.

En forêt
Franz court sur le sentier. Il s’arrête.
Franz : Ohh, Panache.
Il regarde dans la forêt.
Franz : Cette lumière. Comme a Possi.
Il voit Sissi apparaître dans la lumière.
Franz : Sissi…
Il l’entend rire et la voit courir dans la forêt. Il se met a sourire et suit, a cheval, le chemin qu’il a vu Sissi emprunter. Il s’arrête a nouveau et regarde de tous les cotés en la cherchant, puis se met la main sur les yeux.
Franz (Souriant) : J’arrive Sissi. Va Panache ! Droit sur la Bavière. Nous allons a Possi retrouver Sissi.
Les soldats : La, le prince Franz !
Ils se mettent a le suivre puis coupent par les bois pour lui bloquer son chemin.
Franz : Oh la. Mais faites attention ! Que se passe-t-il ? Parlez.
Soldat 1 : Euh…Altesse…euh…voyez vous
Franz : Vous me faites perdre mon temps. Laissez moi passer !
Soldat 2 : C’est que Altesse, nous…nous…nous devons vous ramener au palais. C’est l’ordre de l’impératrice, votre mère.
Franz : Ahh

Au palais
La salle a été décorée et les caisses restantes sont retirées de la salle. Le protocole et l’Impératrice y sont debout et elle regarde partout paraissant contente. Franz arrive, la mine défaite.
Sophia : Ah, Franz. Te voilà. Alors, qu’en pense tu ? Es-tu satisfait ? Nous sommes donnés beaucoup de mal, tu sais.
Franz jette un coup d’œil autour de la salle.
Franz : Hmm, ces teintures…
Sophia : Elles te déplaisent. Oh, je le savais. Majordome, faites les enlevées immédiatement !

(**NB : Je sais maintenant que ‘Le protocole’ est le majordome Very Happy)

Majordome : Oh…euh…euh…
Franz : Ce n’est que mon avis. Peut-être plairont-elles aux invités. A propos d’invités, mère, je me demandais si le Duc Max et sa famille…
Sophia : Et ce vase Franz, que pense tu de ce vase ?
Franz : Rien mère. Je n’en pense rien. Je n’ai pas vu la liste des invités. Le Duc Max et sa famille, y figurent-ils ?
Sophia : Oh, le prince Franz n’aime pas ce vase. Vous pouvez le casser majordome. Et tous les autres aussi.
Elle le jette par terre, tandis que Franz y prend une rose.
Franz : Si tu veux mon avis, mère, rien ne me plait. Rien.
Majordome : Ohh…
Franz : Tout est…tout est moche. (Sentant la fleur) Et les fleurs ne sentent pas bons.
Sophia : Oh, Franz ce n’est pas possible. Mais enfin que veux-tu donc ?
Franz (Souriant) : Inviter le Duc et sa famille. Voilà ce que je veux maman.
Sophia : Mais enfin Franz, c’est impossible.
Franz : Non, décidément, rien ne va. Les lustres sont sales, les tableaux sont vieillots, le parquet est trop ciré. Il faut tout changer.
Sophia : Ah, soites, c’est d’accord. Je vais envoyer une invitation au Duc Max.
Franz : Merci mère. Tu as fait un travail magnifique. Cette salle est superbe. Tout…tout simplement superbe.
Majordome : Oh Majesté, j’en était sur. J’étais certain que le prince Franz serait enchanté.
Sophia et le majordome sortent de la salle et Franz s’imagine danser avec Sissi. Puis son visage se transforme en celle d’Helena.

A Possi
Sissi pleure près du lac.
Tommy (posant sa main sur son épaule) : Sissi.
Sissi : Ne t’en fait pas Tommy, ça va passer.
Tommy (s’asseyant a coté d’elle) : Oh, Sissi, s’il te plait ne pleure pas. Nous ne savons plus quoi faire pour te rendre a nouveau joyeuse.
Sissi (pleurant) : Oh, tout paraissait si simple pourtant. J’aime Franz, il ma dit qu’il m’aimait. Et maintenant tout est fini, oublié. Franz va epouser Helena.
Tommy : Helena ! Cette chipie ! C’est incompréhensible !
Sissi : Qu’es-ce qui se passe ? Je n’ai pas de nouvelle. Pas même un mot. Pas une explication.
Tommy : Moi Sissi, je ne t’oublierai jamais. Je serais toujours la pour toi.
Sissi (essuyant ses larmes) : Merci Tommy. T’es gentil.
Tommy (se mettant debout) : Et je te jure que personne ne me feras jamais changer d’avis, pas même…pas même une impératrice.
Sissi (se mettant debout a son tour) : J’en suis sure Tommy. Je sais que tu resteras toujours mon ami.

Tina : Oh, Sissi ! Vite ! Une lettre de Vienne ! Une lettre de Vienne !
Sissi : Franz
Elle court a la maison en riant, entre et arrache la lettre des mains de sa mère.
Ludovica : Sissi ! Attends
Elle l’ouvre et commence à lire.
Sissi : L’impératrice Sophia vous prie d’assister au bal officiel qui celebreras les…les fiançailles du prince… Une invitation ! Une invitation officielle !
Elle écrase et jette l’invitation par terre et monte se réfugier dans sa chambre en pleurant.

Au palais
Franz écrit une lettre. On frappe à la porte.
Franz : Oui
Karl entre.
Karl : Tu m’as fait demandé, Franz ?
Franz scelle sa lettre.
Franz : Il faut que tu ailles porter cette lettre à Sissi.
Karl : Comment ?
Franz : Je lui ai tout expliqué dans cette lettre. Elle doit savoir ce qui c’est vraiment passé ici et tu es la seule personne sur qui je puisse compter pour que cette lettre lui parvienne en main propre.
Karl : Mais elle n’a donc répondue a aucune de tes lettres ?
Franz : Aucune. Elles ont sûrement été interceptées par notre mère ou par son père
Karl : tu peux compter sur moi Franz. Cette lettre lui parviendra et personne d’autre ne la lira. Je te le jure.
Zottornic les écoute à travers une cachette secrète.
Zottornic : Elle la lira peut-être mais certainement pas avant le bal des fiançailles. Quand a ses autres lettres… (Rires diabolique)
On voit son ombres les déchirée.

Franz remet la lettre à Karl
Karl : Je pars tout de suite
Franz (Chuchotant) : Soit très prudent. J’en connais qui ferait tout pour que cette lettre n’arrive jamais.
Karl : Ne t’inquiète pas, elle arrivera.
Franz : Merci frero
Karl ouvre la porte pour sortir
Franz : Karl, prends Panache. Il t’emmènera encore plus vite à Possi.
Karl : Bien.

Dans la chambre d’Helena
Helena : C’est parfait. Exactement ce que je voulais.
Une dame : Tu parles, il y a tellement de froufrou qu’on dirai une grosse meringue.
Helena s’avance vers elle et va voir les bijoux.
Helena : Bien, voyons les bijoux maintenant. J’espère que vous m’apportez des bijoux dignes de moi.
L’homme : Je vous ai apportés mes dernières créations, Vicomtesse. Et nos plus beaux modèles.
Helena : Vos dernières créations ? Ces vieilleries ?
L’homme : Mais…je…
Helena : Ridicule !
La dame : Et c’est repartie.

Karl marchant dans un couloir : Sissi. Je vais enfin revoir Sissi.
Il passe devant la chambre d’Helena
Helena : Vous vous moquez de moi. C’est un scandale
Karl va voir ce qui se passe par la porte qui est entrouverte
Helena : Tout le monde se moque de moi ici. Mais ça va changer, je vous en donne ma parole.
Et elle brise un collier et en prend un autre.
L’homme : Mais Vicomtesse, la parure royale.
Helena : Voilà ce que j’en fais de votre parure royale. De la pacotille, votre parure royale.
Elle le jette à l’extérieur de sa chambre et Karl le ramasse.
Helena : Et ne revenez pas sans des bijoux dignes de moi. J’exige que tout soit prêt demain.
L’homme : Oh, non…
Helena : Comment ? Ah oui, votre pacotille perdue…
Karl se remet à regarder à l’intérieur.
Helena : Allez voir mon père, le maréchal Von Grossberg, il paiera
Karl glisse la parure dans sa poche et se remet en route.
Karl : Une magnifique parure pour une princesse.

Zottornic parlant a deux soldats : Il ne doit quitter Vienne sous aucun prétexte. Il ne doit même pas sortir du palais.
Soldats : A vos ordres excellence.

A Possi
Max : Non, non et non ! Je ne suis pas aux ordres de l’Impératrice Sophia. C’est décidé, je n’irais pas et Sissi non plus d’ailleurs. Je reste avec elle.
Ludovica : Mais mon chérie, tu fais ce que tu veux. C’est une simple invitation. Personne ne t’oblige à y aller.
Max : Mais alors, pourquoi fais tu les valises ?
Ludovica : Je fais ma valise, Max.
Max : Je t’interdis d’y aller.
Elle pose les vêtements qu’elle tenait à la main et revient vers Max.
Ludovica : Ah, c’est comme ça !
Elle continue de s’avancer tandis que Max recule.
Ludovica : Monsieur le Duc fait la loi. Monsieur le Duc joue les tyrans lui aussi. Tu empêches Sissi d’épouser Franz et après tu ne supportes plus de la voir toute triste.
Max : Mais… (Recommence à reculer)
Ludovica : Tu vas jouer les révolutionnaires en Hongrie et pendant ce temps nous n’avons même plus de quoi nous chauffer a la maison. Tu ne veux pas te rendre à l’invitation de l’Impératrice et tu vas priver les petits d’un voyage à Vienne et d’une occasion de découvrir le palais de Schönbrunn.
Max (reculant toujours) : Voyons ma chérie, calme toi
Ludovica : Non, j’en ai assez. Moi je pars. Et je pars avec les enfants, que ça te plaise ou non.
Max s’apprête à s’asseoir sur un sofa se trouvant derrière lui.
Ludovica : Non Max
Max : Oh…
Il s’arrête et s’avance et Ludovica prend son chapeau qui se trouvait sur le sofa et le met.
Ludovica : Nan !
Max s’assoit finalement et les deux éclatent de rire.
Max : Duchesse, vous avez gagné. Vous présenterez mes hommages à l’Impératrice Sophia. Moi je reste ici pour consoler Sissi
Ludovica s’assoit sur ses genoux
Ludovica : Duc Max, vous êtes le meilleur des pères et… le meilleur des maris.
Elle s’approche de lui et son chapeau nous bloque la vue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 12 : une lettre de franz   Lun 2 Fév - 16:13

Au palais pendant la nuit
Le garçon d’écurie sort Panache de l’écurie. Les soldats s’approchent de lui.
Soldat : Tu n’aurai pas vu le prince Karl ?
Garçon : Le prince Karl ? Non, je ne l’ai pas vu. Et son cheval n’a pas bougé de l’écurie.
Soldat : Allons tout de même vérifier.
Karl qui est sur une fenêtre la haut lui chuchote : Eh, par ici
Il saute sur Panache.
Karl : Merci beaucoup.
Garçon : Bonne chance prince.
Et il se met en route.

En ville, trois soldats sommeillent quand l’un d’eux voit Panache s’avancer en courant.
Soldat1 : Eh, regardez.
Soldat2 : Mais pince moi, je rêve
Soldat3 : Mais, mais on dirait le cheval du prince Franz
Soldat1 : Il a du s’échapper.
Karl passe entre temps derrière les soldats et va se cacher derrière une maison

Soldat 1 : Et bien, il faut quand même le ramener au palais.
Soldat 2 : Eh bein, oui

Ils s’approchent de Panache qui les repoussent et part rejoindre Karl derrière la maison qui grimpe sur lui.
Karl : Bravo Panache. Direction Possi. Va !
Il court toute la nuit et arrive à la campagne le soleil levant.

A Possi
Ludovica : Allez les enfants, en voiture.
Les enfants : Nous voilà maman, nous voilà maman.
Mapperl et Gackel veulent tous les deux s’asseoir devant.
Mapperl : Eh, c’est ma place.
Gackel : Non c’est la mienne.
Wilfrid : Allons, il y aura bien de la place pour trois.
Il les prends tous les deux et les met chacun d’un coté. Tina monte à coté de sa mère.
Tina : Vous savez mademoiselle Lucie, je me demande de ce qu’on va bien pouvoir faire de ces deux sauvages à la cour Impériale d’Autriche.
Ludovica regarde en haut en direction d’une chambre où Sissi, Tommy, Croc et Max se trouvent. Sissi les regarde tristement pendant qu’ils se disent au revoir.
Max : Pas de regrets ?
Sissi se jette dans les bras de son père et se met à pleurer.

Karl court toujours en direction de Possi.
Karl : Allez Panache, Possi n’est plus très loin. Quand nous arriverons, tu auras toute l’avoine que tu voudras.

Il fait une vision
Il s’imagine arriver à Possi, descend de Panache et frappe à la porte. Wilfrid ouvre. Sissi descends des escaliers et il entre. Ils se serrent et se mettent à tourner.
Karl : Sissi, Franz ne peut pas t’épouser. Mais l’amour que tu attendais de lui, je te le donnerai, au moins aussi fort.
Sissi : Oh, Karl.
Karl lui fait mettre la parure
Karl : Sissi, moi aussi je t’aime, je t’ai toujours aimé.
Fin de la vision

Karl : Yahaa !

Au palais
Franz est dans sa chambre près de la fenêtre quand la porte s’ouvre et Helena entre.
Helena : Alors Franz, comment trouve tu ta future épouse ?
Franz la regarde et il éclate de rire.
Helena : Quoi !
Franz se tord de rire et Helena s’en va en claquant la porte.

A Possi, on frappe à la porte. Greta et Tommy vont ouvrir.
Karl : Greta, Tommy, comme je suis content de vous revoir.
Karl les attrape par la main et ils se mettent à tournoyer.
Max : Ca alors, prince Karl. Mais qu’es-ce qui vous amène a cet heure ci ? Rien de grave, j’espère.
Sissi (descendant les escaliers en courant) : Karl !
Karl : Sissi.
Ils se prennent les mains, tournoient en riant et se prennent dans les bras.
Sissi : Quelle merveilleuse surprise.
Max : Umm…je…je…je vous laisse. Vous devez avoir tant de choses à vous raconter. Viens Tommy, viens, viens.
Ils partent tous laissant Sissi et Karl seul. Sissi l’emmène à l’extérieur en riant et ils vont s’asseoir sur un banc.
Karl : Aha ha. Sissi je…je suis venu pour te parler.
Sissi : De Franz, je suppose.
Karl : Oui, enfin…euh…
Sissi : Dis moi tout Karl, dis moi la vérité. Il l’aime ? Il m’a donc oublié ?
Karl : Eh bien, c’est à dire…
Sissi : Oh…oh…oh non, oh non c’est impossible.
Karl : Ah…il…il…il m’a donné cette lettre pour toi.
Sissi : Oh
Karl : C’est pour cela que je suis venu
Il lui donne la lettre. Elle l’ouvre et commence à lire
Franz : Sissi, je voulais que tu saches, mon cœur est a toi. Je t’aime et je n’en aimerai jamais une autre. Mon devoir de futur empereur m’oblige à épouser Helena. J’ai le cœur brisé. Je ne peux supporter l’idée de vivre loin de toi, d’être séparé de toi à jamais. (On voit Franz prendre la place de Karl devant Sissi) Je t’aime Sissi et je t’aimerai toujours. (On revoit Karl)
Sissi se jette dans les bras de Karl.
Sissi : Oh Karl, c’est merveilleux. Il m’aime, il m’aime toujours. Mais ça ne change rien. Rien. Il est trop tard maintenant. Franz va épouser Helena.
Karl (se levant) : Non Sissi, il n’est peut-être pas trop tard.
Sissi : Oh
Elle se lève à son tour.
Karl : Si nous partons maintenant, en galopant sans nous arrêter, nous pourrons arriver a temps.
Sissi : Tu as raison Karl. Dans ce cas, vas vite seller Tempête, le temps de préparer mes affaires.
Karl : J’y vais.
Il s’en va en courant. Dans sa chambre, Sissi jette son sac sur le lit, prend sa jolie robe bleue et va se mettre devant son miroir.
Sissi : A nous deux, Mademoiselle Helena.

Max lit un journal dans son bureau et Tommy joue avec Croc à coté de lui quand ils entendent Tempête. Ils s’avancent vers la fenêtre.
Max : Sissi !
Tommy : Sissi !
Ils voient Sissi et Karl partir a cheval.
Max : Sissi, où vas-tu ? Reviens ici tout de suite.
Sissi : Je pars pour Vienne. Il m’aime Papa. Franz m’aime.
Karl : Ne vous inquiétez pas. Je veillerai sur elle.
Sissi : A bientôt.
Tommy : Au revoir Sissi. A bientôt.
Max : Cette fille est insupportable. Elle n’en fait qu’a sa tête. (Posant la main sur Tommy) Et oui, tout comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princesse sissi
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2613
Age : 33
Personnage préféré : sissi et frantz
Autre(s) DA préféré(s)? : princesse starla
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: episode 12 : une lettre de franz   Mar 3 Fév - 15:36

merci pour tout vid-hurry

dis moi ou as tu trouver ton avatar car il est tres beau

Vive_________Princesse____________Sissi_________!!!

www.princessestarla.discutforum.com

www.princessesissi.discutforum.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessestarla.discutforum.com
vid_hurry
toufou
toufou
avatar

Féminin Nombre de messages : 460
Age : 27
Personnage préféré : Sissi, Franz et Karl
Autre(s) DA préféré(s)? : Princess Starla, Winx,Dragon Booster, Valerian&Laureline,Martin Mystere,Code Lyoko,Galactik Football
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: episode 12 : une lettre de franz   Mar 3 Fév - 15:46

Merci a toi
Je l'ai faite moi meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: episode 12 : une lettre de franz   

Revenir en haut Aller en bas
 
episode 12 : une lettre de franz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Kafka
» [Kafka, Franz] Lettre au père
» lettre liée
» Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
» Episode 129 : Fairy Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Princesse Sissi :: Princesse Sissi :: Episodes-
Sauter vers: